« Le corps et le sacré » : ouverture lundi de la grande expo-évènement au 36 rue Mercerie

C’est une exposition thématique que propose cette année l’association Sist’Arts. Du 3 au 17 décembre, 28 artistes exposent leurs œuvres, spécialement réalisées depuis quelques mois en lien avec un thème qui permet des interprétations multiples et souvent surprenantes. « Le Corps et le Sacré » renvoie bien sûr au divin mais pas seulement. Le sacré peut entraîner une vénération absolue et à notre époque sort très souvent du cadre de la religion. Dans quelle mesure le corps peut-il être sacré et adoré ? « Le Corps et le Sacré » : un oxymore puissant qui se dévoile au fil de l’exposition, composée de peintures, sculptures, photographies et installations surprenantes.

Réparties sur trois niveaux, entre sous-sol et mezzanine, les œuvres du « Corps et du Sacré » ne laisseront pas indifférent le visiteur. Il pourra être surpris, se questionner, s’élever ou même s’offusquer, l’essentiel étant qu’elles suscitent le débat.

En cette période où nombreux sont en quête de repères immuables et rassurants et à l’approche des fêtes de fin d’année, l’exposition « Le Corps et le Sacré » montrera aux visiteurs que l’art permet d’aborder des problématiques très actuelles autrement.

Exposition à la Galerie de l’association Sist’Arts, 36 rue Mercerie à Sisteron.

Ouvert tous les jours sauf le dimanche de 10h à 12h et de 15h à 18h. Entrée libre.

photoLe corps et le sacré(2).jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :